Tweet
 

VAULX-EN-VELIN JOURNAL: Coup double pour l’Agence Rheinert

ELLE A DÉSORMAIS tout d’une grande, la société d’ingénierie du lien social Récipro-Cité, créée à la Grappinière, il y a 6 ans. Elle a pris son indépendance du cabinet d’architecte de Patrick Rheinert, cofondateur et associé avec Sylvain Auvray et Serge Le Boulch, son président. Cette société est passée de zéro à une vingtaine de collaborateurs et intervient sur les enjeux du vivre ensemble dans les grandes métropoles de l’Hexagone. Lors de l’inauguration de son nouveau siège, quai Jean-Moulin à Lyon, Récipro-Cité s’est vu décerner le prix européen de l’innovation Smart Cities, organisé par Le Monde. Une reconnaissance pour son approche “Chers voisins” développée avec le bailleur Sollar et Cocoon’ages avec la société Eiffage. Le bien vivre ensemble dans les immeubles y est incité à travers la réappropriation du cadre de vie en intégrant le potentiel de l’inter générationnel. Retour à la Grappinière. Jusqu’à présent Grünbox, le bâtiment écolo, était la vitrine de l’agence Rheinert. Elle va développer son concept en transformant une friche industrielle dans la vallée de la Gère, quartier sinistré à Vienne. “On veut introduire de nouvelles fonctions : un espace de co-working, une salle multimédia et des logements convertibles en bureaux, indique Patrick Rheinert. Ce sera notre prochain laboratoire vivant pour les enjeux de la ville”. Un pôle de professionnels d’écologie urbaine s’implantera et permettra d’amener un nouveau souffle au quartier. Comme à Vaulx, la végétation y prendra une grande place. “Coïncidence, le même concours européen lui a décerné un prix d’argent”, conclut l’architecte franco-allemand.

R.C

Economie – Page 5 – Mercredi 9 Avril 2017

 

Les commentaires sont désactivés.